Mobilité

Le Parlement bruxellois demande au fédéral de plancher sur des alternatives crédibles à la voiture de société

Vous habitez Bruxelles. Vous travaillez à Bruxelles. Vous vous déplacez à vélo, à pied, ou en transport en commun. Et pourtant, le seul « Avantage Toute Nature » (ATN) fiscalement intéressant que peut vous proposer votre employeur reste la voiture de société, voiture de société dont vous n’aurez sans doute pas nécessairement besoin.

 

 

Développer des alternatives à la voiture de société!

La Belgique est le pays occidental qui subsidie le plus les voitures de société octroyées en guise de rémunération extra-salariale. Fin 2015, on comptait ainsi 625.000 voitures de société en Belgique. Or, il est établi qu’il existe un lien entre congestion et voitures de société. Et, si les problèmes de mobilité à Bruxelles sont une raison de quitter Bruxelles pour 7 entreprises sur 10, il y a également 30.000 personnes qui quittent la capitale chaque année.

Fermeture du viaduc Herrmann-Debroux: il faut développer des réponses novatrices!

Le cdH bruxellois demande avec la plus grande insistance que tout le monde, toutes les autorités compétentes à un degré ou à un autre, se saisisse du problème "Hermann-Debroux" pour enfin développer des réponses novatrices, courageuses, rapides et pragmatiques pour non seulement apporter, quelle que soit l'issue de l'analyse de stabilité du viaduc, un peu de soulagement autour de la zone impactée, mais aussi et surtout mettre en œuvre des mesures  structurelles qui offrent aux automobilistes des alternatives crédibles et efficaces.

« Des vélos électriques dans chaque station Villo », demande le cdH bruxellois

Près d’un vélo sur dix utilisé lors des déplacements domicile/travail à Bruxelles est un vélo électrique. Un succès qui ne cesse de grandir puisqu’à l’heure actuelle, un vélo vendu sur deux est un vélo électrique. Pour le cdH bruxellois, il est essentiel de développer ce mode de mobilité douce – le plus adapté pour circuler en milieu urbain – d’une part, en  introduisant des vélos électriques dans chaque station Villo et d’autre part, en octroyant, à l’image de ce que font d’autres capitales européennes, des primes à l’acquisition de vélos électriques.

Mobilité : des transports en commun gratuits pour les mouvements de jeunesse!

En Belgique, plus de 250.000 jeunes participent chaque week-end aux activités organisées par les mouvements de jeunesse. Ils sont environ 20.000 en Région bruxelloise. Le cdH bruxellois demande la gratuité pour tous les mouvements de jeunesse sur les réseaux STIB et SNCB et dépose, sur la table du Parlement, une proposition de résolution visant à imposer dans le futur contrat de gestion de la STIB ce principe de gratuité. Un principe qui permettrait de soulager financièrement ces organisations.

Survol de Bruxelles: Benoît Cerexhe dénonce l'inaction du Gouvernement fédéral MR-NVA

En Une du L'Echo d'aujourd'hui, Benoît Cerexhe fustige l'inaction du Gouvernement fédéral MR-NVA dans le dossier du survol de Bruxelles. Pour le Chef de Groupe cdH, "le Premier-Ministre Charles Michel (MR) se comporte vraiment comme le porte-parole de la Flandre dans ce dossier".

E40 : un projet de réaménagement urbain pour donner un visage plus humain à cette entrée dans Bruxelles!

Le gouvernement bruxellois souhaite revaloriser l'image de l'entrée Est de Bruxelles, via une série de mesures dont la requalification en boulevard urbain d'une portion de l'E40, la mise en place d'un espace public « évolutif » le long des voies et la construction d’environ 3000 nouveaux logements.

Pour lire la suite, cliquez ci-dessous.

Qualité de vie : développer des alternatives à la voiture de société

Une personne sur quatre – qui travaille en Région bruxelloise dans le secteur privé – dispose d’une voiture de société. Sans remettre en cause ce système, le cdH propose de développer une alternative « logement » au moins aussi attractive d’un point de vue fiscal. L’idée est de permettre aux salariés de négocier – sur base volontaire – d’autres formes d’avantages telles qu’une intervention dans le loyer ou dans le remboursement des mensualités du crédit hypothécaire.

Pour lire la suite, cliquez ci-dessous.

« Le cargo n’a plus sa place à Brussels Airport ! »

Le 1er janvier 2017 aurait dû sonner le glas de la tolérance opérée depuis 15 ans sur les normes de bruit à Bruxelles. Cette marge de tolérance (de 9 décibels le jour et de 6 décibels la nuit), qui avait pour effet de ne sanctionner réellement que les infractions les plus graves, a été jugée récemment par le Conseil d’Etat comme « un permis de polluer ». Toutefois, la Flandre vient d’introduire  une action en conflit d’intérêt devant le Comité de concertation, ce quireporterait l’entrée en vigueur de la mesure de 60 jours… Or, pour le cdH, l’indulgence en matière de dépassement des normes de bruit par les compagnies aériennes – qui ont eu plus de 15 ans pour se mettre en conformité – a assez duré! 

S'abonner à Mobilité