Quartier Heyvaert: «Si on part, ça deviendra une ville fantôme»

Poussés vers la sortie, les garages spécialisés dans l’import-export estiment avoir encore un rôle à jouer pour l’équilibre du quartier. Le déplacement du secteur vers le Port de Bruxelles est à l’arrêt. Des patrons d’entreprise consentent à bouger tôt ou tard. Mais sans précipitation.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.