Les dernières publications de Bertin Mampaka

Eurostadion: «L’Euro 2020 utilisé comme alibi pour imposer à la hussarde un projet de stade boiteux!», dénonce le député cdH Bertin MAMPAKA

Pour Bertin MAMPAKA, député bruxellois cdH et conseiller communal à la Ville de Bruxelles, cette information, si elle s’avère exacte, est «particulièrement grave » et cacherait, le cas échéant, « une erreur manifeste » de la part des autorités locales en général, du Premier Echevin en charge des Sports Alain Courtois en particulier « qui auraient utilisé l’Euro 2020 comme un simple alibi pour imposer à la hussarde un projet aux fondements apparus dès les premiers jours comme instables et dont on s’aperçoit aujourd’hui que les pièces maîtresses nécessaires à la construction de ce stade sont toutes défaillantes : 1. la concertation avec la Flandre et la commune de Grimbergen, 2. l’accord définitif d’un club résident, et 3. les assurances fermes de l’UEFA quant à l’organisation de plusieurs matches dans le futur stade lors de l’Euro 2020 ».

Tourisme : promouvoir Bruxelles par l’événementiel sportif

Le « city marketing » se développe dans toute l’Europe et met les capitales en compétition. La plupart d’entre elles déploient ainsi des efforts considérables pour accueillir des compétitions sportives de premier plan, conscientes que de tels événements attirent des spectateurs qui assistent à la compétition et consomment des services locaux d’hôtellerie, de restauration,… et qui, surtout, offrent à la ville-hôte une vitrine exceptionnelle en termes de retombées médiatiques et audiovisuelles.

Pour lire la suite, cliquez ci-dessous.

Code du Logement bruxellois : le cdH satisfait des possibilités d’accroissement du nombre de logements moyens

Les députés bruxellois votent ce vendredi après-midi le remaniement du code du logement de la Région. Le groupe cdH au Parlement bruxellois se réjouit de ce que cette refonte du Code du Logement permettra à l’avenir de créer davantage de logements moyens. « Il faut absolument freiner l’exode des classes moyennes », s’est exprimé au nom du groupe cdH le député Bertin Mampaka.

Une norme identique pour les sociétés de logements

A l’heure actuelle, les règles qui s’appliquent aux sociétés publiques et les normes en vigueur pour les sociétés de logement privées sont différentes. Pour une famille de 4 personnes (un couple qui a 2 jumeaux âgés de plus de 12 ans), L’Agence Immobilière Sociale proposera un logement avec 2 chambres. Dans les Sociétés Immobilières de Service Social, la famille pourra obtenir un logement avec 3 chambres...