Statistiques policières de la criminalité: – 8,5% à Bruxelles durant l’année 2013

La Vice-Première ministre, ministre de l’Intérieur et de l’Egalité des chances, Joëlle Milquet, et la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, saluent avec satisfaction les données présentées aujourd’hui par la police et qui démontrent que la comparaison des statistiques policières de criminalité affiche une tendance globale à la baisse du nombre de délits[1], de l’ordre de 5,5% entre 2013 et 2012 et de 7,7% en 2013 par rapport à l’année 2011.

Au cours de l’année 2013, 979.020 faits ont été dénombrés, soit une baisse de 56.547 faits par rapport à 2012 (1.035.567 faits) et de 82.207 faits par rapport à 2011 (1.061.227 faits). Les constatations établies lors de la publication des chiffres du 1er semestre 2013 sont donc confirmées et cette baisse annuelle est un prolongement de celle constatée en 2012 par rapport à 2011. On peut donc parler d’une tendance à la baisse qui se dessine, permettant d’aboutir à un nombre de faits de criminalité enregistrés le plus bas depuis de très nombreuses années.

Tags: 

Commentaires

Ajouter un commentaire