Moins d'emplois à Bruxelles?

« Pour la première fois, le nombre d’emplois diminue à Bruxelles », affirme Benoît Cerexhe, en Une de l’Echo d’aujourd’hui. « La dernière enquête du SPF Economie sur les forces de travail en Belgique recense 701 932 postes de travail en 2015, soit 18 200 de moins qu’en 2014. »
Les emplois sont-ils délocalisés ? Pas dans la périphérie toute proche (l’emploi stagne en Brabant flamand aussi). Mais il explose dans d’autres provinces, notamment en Brabant wallon (+30% en 15 ans) et en Flandre-Orientale (+20% en 15 ans).
Benoît Cerexhe met également en évidence un point positif. « A Bruxelles, plus d’un emploi sur deux est désormais occupé par un Bruxellois », explique le Chef de Groupe cdH au Parlement bruxellois et ancien Ministre de l’Economie et de l’Emploi. « Or, il y a 10 ans, 55% des emplois de la capitale étaient occupés par des navetteurs. C’est une bonne nouvelle pour Bruxelles qui comptait 98 521 chômeurs le mois denier. »
« Il faut toutefois faire attention : l’économie est en train de devenir la fonction faible de la ville », précise encore Benoît Cerexhe. « Il y a de moins en moins de terrains pour les entreprises. Si la création de logements et d’infrastructures est importante, il faut également garder une place pour les entreprises. »

Tags: 

Commentaires

Ajouter un commentaire