Fermeture du viaduc Herrmann-Debroux: il faut développer des réponses novatrices!

Le cdH bruxellois demande avec la plus grande insistance que tout le monde, toutes les autorités compétentes à un degré ou à un autre, se saisisse du problème "Hermann-Debroux" pour enfin développer des réponses novatrices, courageuses, rapides et pragmatiques pour non seulement apporter, quelle que soit l'issue de l'analyse de stabilité du viaduc, un peu de soulagement autour de la zone impactée, mais aussi et surtout mettre en œuvre des mesures  structurelles qui offrent aux automobilistes des alternatives crédibles et efficaces.

 

Le cdH bruxellois demande ainsi que soit enfin réservée sur la E411 et sur les autres axes entrants immédiatement et de manière permanente, une bande de circulation aux véhicules pratiquant le co-voiturage. La construction de parkings de dissuasion, elle, a déjà trop souffert de retards répétés. De même, le cdH bruxellois rappelle qu'il est favorable à l'extension du réseau de métro, au-delà des frontières de la Région. 

Enfin, Benoît CEREXHE, chef du groupe cdH au Parlement bruxellois, réitère la proposition qu'il a faite il y a un mois, celle de la mise sur pied d'une Grande Conférence Nationale permanente de Mobilité, réunissant le Fédéral, les Régions, les sociétés de transport public,..., chargée de réfléchir sur les mesures à développer à tous niveaux de pouvoir pour améliorer la mobilité dans et vers Bruxelles. 

Tags: 

Commentaires

Ajouter un commentaire