Comment soutenir les bouquineries?

Julie de Groote interpelle en ce moment le Ministre bruxellois de l'Economie sur les mesures d'accompagnement à prendre pour soutenir le secteur des bouquineries à Bruxelles. « Les bouquineries disparaissent petit à petit du paysage bruxellois », explique Julie de Groote.
« Pourtant, elles font partie intégrante de notre patrimoine, à l'instar des bouquineries des quais de Seine à Paris - reconnus depuis 2011 comme patrimoine mondial par l'Unesco. Aujourd'hui, ils sont environ 240 bouquinistes parisiens à assurer cette tradition pour laquelle les touristes du monde entier se déplacent. »
« Ne peut-on programmer un événement autour des bouquineries ? Un « Festival des bouquineries bruxelloises », comme il en existe un à Paris avec plus de 500 participants, ne peut-il pas par exemple mettre un coup de projecteur sur ce secteur et lui redonner un coup de booster ? », demande la députée.

Tags: 

Commentaires

Ajouter un commentaire