Attaque sur un superviseur de la STIB : Un acte d’une violence inadmissible!

Le cdH bruxellois est unanimement choqué suite à l’agression extrêmement violente qui a provoqué la mort d’un superviseur de la STIB ce matin, Place des Armateurs. Il dénonce cet acte inhumain, aux conséquences dramatiques, qui plus est porté sur un agent du service public alors qu’il travaillait au service de l’intérêt général.

Ces actes de violence qui se banalisent, et qui semblent être presque une réponse ordinaire pour certains, posent question sur le vivre ensemble au sein de notre ville-Région. S’ils ne sont pas les seuls actes problématiques, les récentes et diverses agressions sur le personnel de la STIB, le service public le plus proche des Bruxellois de par la fréquence à laquelle ils l’utilisent, sont totalement intolérables car elles touchent des agents qui sont au service de la collectivité et qui méritent, de par leur mission, du respect et de la considération.

Le cdH bruxellois souhaite présenter ses plus sincères condoléances et la plus grande sympathie à la famille de la victime, et sa très forte solidarité avec le personnel de la STIB, dont il comprend parfaitement l’émotion suite à cette nouvelle agression, aux conséquences extrêmement lourdes.

Il espère que la lumière soit faite rapidement sur les circonstances de ce drame et que l’auteur sera jugé avec la plus grande fermeté. Et rappelle les engagements récents des Gouvernements bruxellois et fédéral quant au renforcement des moyens de la police des transports en commun : des moyens malheureusement plus que nécessaires.

Tags: 

Commentaires

Ajouter un commentaire