Durcissement des conditions de prêts hypothécaires par le gouvernement fédéral ? Le cdH bruxellois dénonce une mesure anti-jeunes!

Pour Benoît CEREXHE, cette mesure, si elle venait à être adoptée par le gouvernement fédéral, constituera inévitablement « un coup dur pour tout jeune qui à Bruxelles cherche à devenir propriétaire sans disposer d’un trésor de guerre improbable ou de l’aide très généreuse de parents fortunés ».

Le Parlement bruxellois demande au fédéral de plancher sur des alternatives crédibles à la voiture de société

Vous habitez Bruxelles. Vous travaillez à Bruxelles. Vous vous déplacez à vélo, à pied, ou en transport en commun. Et pourtant, le seul « Avantage Toute Nature » (ATN) fiscalement intéressant que peut vous proposer votre employeur reste la voiture de société, voiture de société dont vous n’aurez sans doute pas nécessairement besoin.

 

 

Développer des alternatives à la voiture de société!

La Belgique est le pays occidental qui subsidie le plus les voitures de société octroyées en guise de rémunération extra-salariale. Fin 2015, on comptait ainsi 625.000 voitures de société en Belgique. Or, il est établi qu’il existe un lien entre congestion et voitures de société. Et, si les problèmes de mobilité à Bruxelles sont une raison de quitter Bruxelles pour 7 entreprises sur 10, il y a également 30.000 personnes qui quittent la capitale chaque année.

Un accord historique en Commission entre toutes les formations politiques pour assurer la parité femmes-hommes au sein des collèges communaux!

Ce matin, après de nombreuses négociations majorité-opposition au sein du groupe de travail mis en place par la Commission des Affaires intérieures du Parlement bruxellois, un accord est intervenu sur une proposition d’amendement collective à la proposition déposée par Barbara Trachte relative à une présence plus équilibrée entre les hommes et les femmes au sein des collèges communaux.

Un premier pas pour protéger les lanceurs d’alerte!

Wikileaks, Swiss Leaks, Panama Papers,… Les affaires révélées au grand jour grâce aux lanceurs d’alerte se sont multipliées ces dernières années. Cet après-midi, les députés bruxellois ont voté une résolution – initiée par Benoît Cerexhe et co-signée par les autres partis de la majorité – visant à protéger davantage ces personnes qui, par souci de l’intérêt général, choisissent de sortir du silence pour dénoncer des situations scandaleuses, souvent au détriment de leurs propres intérêts.

« Des primes à la casse pour les véhicules trop polluants ! », propose le cdH.

Pour réduire la pollution et améliorer la qualité de l’air, une zone basse émission (LEZ) entrera en vigueur le 1er janvier prochain à Bruxelles. Les véhicules les plus polluants (diesel et immatriculés avant 1997) seront interdits sur le territoire bruxellois. S’il souligne que le volet santé demeure la priorité principale, Ahmed El Khannouss, député cdH bruxellois, plaide pour que l’on prenne également en considération les implications sur le plan social de cette mesure.